Les victoires

Grâce à l’action de ses membres et des sympathisants, SOS Éducation est désormais un acteur écouté dans le monde de l’éducation.
Malgré l’inertie du système et l’acharnement des opposants, la mobilisation de l’association permet de remporter des victoires pour une école plus efficace.
Vous en trouverez ici quelques exemples emblématiques.

Grâce à son militantisme acharné et à sa présence grandissante dans les médias (SOS Éducation) pèse de plus en plus lourd dans le débat éducatif.

Le Figaro



L’association SOS Éducation est devenue un puissant groupe de pression dans le débat scolaire.

le nouvel observateur


INFORMATION

Suite au succès rencontré par notre pétition : NON au « Zizi sexuel » ! - ne bâclons pas l'éducation à la sexualité de nos enfants ; l'action de SOS Éducation a été très fortement relayée par les médias. Nous ne pouvons que regretter certains rapprochements hasardeux et être déçus de l'instrumentalisation malveillante de notre discours à des fins de vaine polémique.

Le traitement réservé à SOS Éducation et à ses membres traduit une dérive inquiétante, qui vise à stigmatiser, afin de les discréditer, les personnes usant de leur liberté de parole, faute de pouvoir leur répondre sur le fond.

Comme nous l'avons toujours souligné, notre propos est simplement de demander une information claire et complète des parents d'élèves dont les enfants sont amenés voir l'exposition « Zizi sexuel » dans le cadre scolaire.

En effet, ces sorties sont prises sur le temps d'apprentissage, et certaines représentations et mises en scène sexuellement explicites peuvent être de nature à choquer les enfants les plus jeunes.

Par ailleurs, nous sommes convaincus que l'éducation sexuelle à l'école doit se faire dans une relation de confiance avec les parents et non pas en procédant à leur exclusion, approche retenue par cette exposition qui contient un espace « interdit aux adultes ».